Emailler :V. Parsemer quelque chose de détails qui en rompent la monotonie (larousse)

Jean-Claude BESSETTE, sa vie, son oeuvre.

Jean-Claude BESSETTE, sa vie, son oeuvre.

Jean-Claude BESSETTE ne parle pas. Ou alors pas beaucoup. Très peu. Mais finalement, il ne dit que l’essentiel.

« Toutes nos affirmations, toutes nos explications, toutes nos justifications ne sont là que pour mieux nous dissimuler à nous mêmes, nous permettre de nous oublier un peu plus. Seul le silence manifeste un peu de vérité. » (Jean-Claude Bessette…comme quoi tout s’explique)

Si je devais le décrire je dirais qu’il a l’âme d’un maître zen, une maison médiévale, une ténacité poitevine et un trait de crayon poétique. J’aime beaucoup son travail. L’univers qu’il a créé au travers de ses dessins, ses poémailleries colorées, ses jardins magiques, ses zoiseaux parleurs.

Voici un petit parcours chronologique de son oeuvre :

 

Soleil de pierre,1976, Emaux, Noir vitrifiable, Jean-Claude Bessette

Soleil de pierre,1976, Emaux, Noir vitrifiable, Jean-Claude Bessette

 

Guerrier aux Papillons, 1983, Emaux, Noir vitrifiable, Jean-Claude Bessette

Guerrier aux Papillons, 1983, Emaux, Noir vitrifiable, Jean-Claude Bessette

Le retour de Baldr, 1978. Emaux, noir vitrifiable. Jean-Claude Bessette

Le retour de Baldr, 1978. Emaux, noir vitrifiable. Jean-Claude Bessette

Jardin aux trois étoiles, 2004. Emaux, or liquide, feuille d'or et argent. Jean-Claude Bessette

Jardin aux trois étoiles, 2004. Emaux, or liquide, feuille d’or et argent. Jean-Claude Bessette

Pour plus d’information sur Jean-Claude BESSETTE, vous pouvez consulter sa fiche dans la section « Annuaire ». J’ai aussi eu l’occasion de faire un stage avec lui en 2006 et en 2010.

 



Articles liés


Répondre

* champs requis


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
Facebook
Instagram
Etsy
LinkedIn