Emailler :V. Parsemer quelque chose de détails qui en rompent la monotonie (larousse)

Fabriquer un régulateur

Fabriquer un régulateur

Bon toujours dans la série, j’ai pas d’argent donc je fabrique tout « maison », je me suis lancée dans la fabrication d’un régulateur pour contrôler la température du four. Les puristes me diront que pour connaître la température de son four, un oeil suffit (j’veux dire un eye contact pas trop proximital of course). Car oui, l’émailleur sait reconnaître un 800°C d’un 900°C à la seule couleur de son four. Un rouge cerise annonce une température de 780°C quand un rouge fusion annonce bien entendu une température de 900°C.

Saurez-vous définir l'exacte température de ces fours ??

Saurez-vous définir l’exacte température de ces fours ??

Bon, ben moi les gars perso, j’y arrive pas. J’ai essayé, parfois ça marche. Souvent ça ne marche pas et je me retrouve avec des pièces qui ressemblent à ça :

Cloisonné qui a eu un peu chaud lors de la cuisson...j'ai dû l'oublier dans le four celui là...

Cloisonné qui a eu un peu chaud lors de la cuisson…j’ai dû l’oublier dans le four celui là…

 

Alors, je me suis dit : « une seule solution, l’électronique ». Mais les régulateurs ça coûte un peu plus de 300 euros. Alors, pouf pouf, j’ai fait marcher mon redoutable réseau. J’ai appelé tout le monde. Mes zamis avocats. Mes zamis politiques. Mes zamis banquiers. Et c’est finalement un ami JCD (Jeune Commercial Dynamique) qui m’a apporté la solution sur un plateau. Car :

boitierRegulateur copie

Et bien figurez-vous que la somme des parties, ça fait un régulateur !! Si si !! Que c’est beau !!!!!! Et en plus c’est gratuit. Cher JCD, merci pour ce cadeau ! Je te dois la reconnaissance éternelle et une charlotte poire-caramel-chocolat.

Mon régulateur - photo et schéma de câblage

Mon régulateur – photo et schéma de câblage

Je vous file le schéma de câblage qui va bien (Ne couinez pas en disant que la photo est trop petite ! Vous n’avez qu’à cliquer dessus). Dans la réalité, le relais n’est pas tout à fait où je l’ai posé sur le schéma. J’ai pris un relais et un fusible qui supportent au moins 5A (mais c’est parce que mon four fait 900W, faut adapter l’ampérage en fonction de la puissance de votre four). J’ai mis des bornes pour que les connexions soient propres (enfin…pas tout à fait…ça c’est un coup du Jeune Commercial Dynamique qui est un peu tatillon). Mais désormais, après assemblage, avec sa fonction PID, j’arrive même à garder une température dans le four à 2°C près. Ça n’a aucun intérêt d’être aussi précis mais ça reste jouissif. A moi les cuissons parfaites ! (Le JCD me fait dire qu’il fournit du matériel à des prix très compétitifs dans toute la France. Alors n’hésitez plus!)

I'm a poor lonesome emailleur

15 Réponses

  1. Boulaet dit :

    Moi j’y connais rien en émail, et j’ai toujours eu des sales notes en élec… mais du coup il faut un régulateur pour faire un régulateur ? C’est louche. Mais intéressant.

    • Emilie dit :

      Chère Boulaet,
      En effet, il est étrange d’utiliser un régulateur pour faire un régulateur.
      Je reformule donc mon propos. J’ai utilisé un régulateur standard et je l’ai configuré pour qu’il régule la température de mon four (paramétrage et ajout d’un relai, etc).
      C’est donc devenu un régulateur. Comme quoi les chats ne font pas des chiens.
      Un régulateur de base tout seul :
      a) c’est un régulateur de base tout seul
      b) ça ne sert à rien car ça n’est branché à rien
      c) ça a plein de fonctions et il faut choisir la bonne adaptée à ta situation particulière
      d) la réponse d

  2. Daurat dit :

    Bonjour,
    Je suis très contente de trouver un schéma pour fabriquer un régulateur de température pour (moi aussi) mon four à émaux. Mais voilà, j’ai un petit problème pour trouver le bon régulateur (je ne trouve qu’à 400°c max au lieu de 480°c). Pouvez-vous me transmettre les références de votre régulateur ? Merci d’avance …. je pourrais enfin commencer à créer …. J’ai hâte d’avoir de vos nouvelles ! Isa.

    • Emilie dit :

      Finalement, le plus important dans un régulateur pour four à émaux, c’est la sonde de température : le fameux thermocouple. J’ai pris un thermocouple K car son usage se situe entre -180 °C à 1 200 °C, ce qui est parfait pour un four à émail qui peut monter jusqu’à 900/1000°C. (Un thermocouple N aurait marché aussi, c’est même mieux je pense mais je n’en avais pas sous la main). Et pour le coup, on peut relier ce thermocouple à n’importe quel régulateur PID, du moment que celui-ci est capable d’afficher 4 chiffres sur son écran LCD (bon je crois que c’est ça mais j’ai quand même demandé confirmation au JCD au cas où je raconte de la merde…j’attends sa réponse). Le PID que j’ai utilisé est un ascon M1. Mais je l’ai surtout utilisé parce que c’était le seul que j’avais sous la main. Je n’ai pas eu d’autres critères de sélection. Envoyez moi des photos de vos pièces émaillées à l’occasion, que je présente votre travail sur le blog !

  3. ad dit :

    bonsoir,
    Merci pour ces infos. Où puis je cheter le matériel pour réaliser ce régulateur et quelle est la référence du régulateur?

  4. Gef dit :

    Bonjour Emilie, tout d’abords merci d’avoir partagé ce schéma sur le web! J’ai une question concernant le bornier pour m’enlever un doute. Sur une même ligne horizontale, toutes les fiches sont connectées ensembles ou le sont-elles deux par deux? Si je prends la première ligne en partant du bas par exemple, la phase, qui arrive par la droite, repart à la fois vers le relais et vers le régulateur, c’est bien ça? Une idée pour améliorer le schéma, des petites flèches pour indiquer le sens de circulation du courant et des pointillés pour suivre les connections sur le bornier 😉 Merci encore!

  5. hugo dit :

    Bonjour,
    Etant dans la profession de mesure de température des fours en globalité. Il existe plusieurs régulateurs à des niveaux de prix inférieurs. Concerant le capteur, le thermocouple K au vu de son diamètre va se détériorer et indiquer une température dans le temps différente de la réalité.
    Augementer son diamètre ou passere sur un autre type de thermocouple plus cher mais beaucoup plus stable.
    Si vous avez d’autres questions, j’y répondrais avec plaisir.

    • Emilie dit :

      Il existe sans doute des régulateurs à des prix inférieurs mais 300 euros est le prix moyen d’un régulateur vendu pour four à émail. Et je n’avais pas cet argent à mettre dans un régulateur.
      Ensuite, le diamètre du thermocouple est fin en effet mais ça m’a évité de défoncer mon four en faisait un énorme trou dedans (avantage numéro 1), il m’a été donné gratuitement (avantage n°2) et vu l’utilisation de mon four, je pense qu’il devrait tenir encore un certains nombre d’années. Un four à émail (en tous cas le mien) n’est pas fait pour rester allumé toute la journée. Je tiens à préciser que ce que je fais ici est d’un niveau amateur. Un professionnel aurait sans doute une autre approche… Mais je le testerai régulièrement pour vérifier qu’il indique la bonne température à température ambiante. En plus en émail, on ne travaille pas à 2°C près…si le capteur bouge un peu, ce n’est pas très grave.

  6. hugo dit :

    Ok, mais si vous vous souhaitez contrôler le capteur, il faudra le faire à votre température de travail pour voir son écart à cette température, à temp. ambiante il aura certainement peu d’écart. En gros plus la température est élevée plus l’écart peu être important. Pour le régulateur, il n’y à pas de régulateur fait pour travailler dans tel ou tel activité mais plus en terme de fonctionalité (format, nombre de relais, type de sortie, ….)

  7. GUY Patrick dit :

    Bonjour,
    Quel type de relais prenez-vous ,
    Sur Ebay l’on trouve des relais statiques de ce type
    N SSR 25A Relais statique 3-32v DC 24-380 AV contrôle pour 3,39€
    Merci

    • Emilie dit :

      Le régulateur m’a été offert donc je n’ai aucune idée de son prix.
      C’était un CRYDOM 250V, 15A.
      Dans mon cablage, il fallait qu’il supporte 5A. C’était l’unique condition.
      Donc je pense que ce que vous avez trouvé est bon.

  8. Morgane dit :

    Merci pour toutes ces info, ce blog est une mine d’info! 🙂 chose qui n’est pas fréquente pour l’émail sur métal je trouve … bref. 🙂

Répondre

* champs requis


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
Facebook
Instagram
Etsy
LinkedIn