J’émaille, tu émailles, il émaille, nous émaillons, vous émaillez, ils émaillent ...

Concours meilleur ouvrier de France

Concours meilleur ouvrier de France

Grâce au SPEF et à Marie OBERLIN, le concours du meilleur ouvrier de France est de nouveau ouvert aux émailleurs !!

Disparue depuis 2001, la spécialité émail est de nouveau accessible. Je pense que c’est fondamental pour que l’émail sur métal puisse se faire connaître et reconnaître. (Comme c’est quand même des farceurs, ils l’ont caché dans la catégorie gravure pour qu’on ne la trouve pas si facilement).

Je n’ai trouvé que deux meilleurs ouvriers de france (MOF) pour le moment, si vous savez qui d’autre a été médaillé, je veux bien l’info :

2000 : Jean boucharel

1976 : Jean Zamora

Avis à tous les émailleurs qui souhaitent s’inscrire, vous pouvez le faire jusqu’au 30 mars 2017 sur le site du MOF.
> De mai à décembre 2017 : épreuves qualificatives pour les classes concernées.
> 2018 : épreuves finales et évaluations des œuvres des candidats ayant été qualifiés.
> 2019 : cérémonie de remise des médailles (date non définie).

Pour le moment, la fiche « Emaillage » n’est pas accessible sur le site, je donne donc les info qui sont disponible sur le site de Marie Oberlin :

Quel est le niveau de référence à l’épreuve finale ?

 – La réalisation des décors réunissant les techniques et compétences les plus complexes du métier (champlevé, cloisonné,grisaille, plique à jour, émaux peints) qui permettent :

– La possibilité de mettre en avant les capacités de créativité dans les cas de sujets laissés libres d’interprétation du candidat.

– La mise en évidence des capacités d’organisation et d’autonomie du candidat

– La capacité de reproduire fidèlement avec exactitude et précision un modèle (pour les sujets imposés)

– La démonstration de la parfaite maîtrise des règles de l’art et des savoir-faire du métier, des connaissances culturelles et historiques en rapport avec le métier.

– La révélation du sens esthétique.

Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées ?

 Les épreuves pourront comprendre :

 – La réalisation d’un sujet peint à main levée.

– Les techniques de base : champlevé, cloisonné, plique à jour, grisaille, émaux peints, miniatures.

– Toutes sortes d’ornements traditionnels au métier peuvent être demandés (pose de paillons, finition platine, ou et or).

– Effectuer un émaillage sur une pièce en volume.


Répondre

* champs requis


Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress